Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment bénéficier de l’allocation journalière d'accompagnement d’une personne en fin de vie ?

Article mis à jour le 07/02/2013
Aides-allocations

Pour bénéficier de l’allocation journalière d'accompagnement d’une personne en fin de vie, vous devez faire une demande à votre caisse d'assurance maladie en utilisant le formulaire S3708 – cerfa n° 14555*01 intitulé « Demande d'allocation journalière d'accompagnement à domicile d'une personne en fin de vie », accompagné d'un certificat médical, établi par le médecin traitant de la personne assistée, attestant que cette personne est en phase avancée ou terminale d'une affection grave et incurable.

Vous devez également joindre à votre demande :

  • Si vous êtes salarié : une attestation de votre employeur précisant que vous bénéficiez du congé de solidarité familiale ou qu'il a été transformé à temps partiel.
  • Si vous êtes demandeur d'emploi indemnisé par Pôle emploi : une déclaration sur l'honneur de cessation de recherche active d'emploi, motivée par la nécessité d'accompagner à domicile une personne en fin de vie.
  • Si vous êtes travailleur non salarié, une déclaration sur l’honneur précisant si l’activité est suspendue ou seulement réduite.

C'est votre caisse d'assurance maladie qui, après accord de l'organisme d'assurance maladie de la personne accompagnée, assurera le versement de l'allocation.

Pour en savoir plus sur cette question, vous pouvez également lire  « Qu’est ce que le congé de solidarité familiale ? ».

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)