Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Qui sont les bénéficiaires de l’allocation journalière d'accompagnement d’une personne en fin de vie ?

Article mis à jour le 07/02/2013
Aides-allocations

Si vous souhaitez accompagner votre proche en phrase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable, vous pouvez bénéficier de l’allocation journalière d'accompagnement d’une personne en fin de vie sous certaines conditions (Décret n° 2011-50 du 11 janvier 2011).

L’activité professionnelle de l’accompagnateur d’une personne en fin de vie

  • Si vous êtes salarié, vous devez être bénéficiaire du congé de solidarité familiale ou l'avoir transformé en période d'activité à temps partiel.
  • Si vous êtes demandeur d'emploi indemnisé par Pôle emploi, vous devez avoir cessé toute recherche active d'emploi.
  • Si vous êtes travailleur non salarié, vous devez avoir suspendu ou réduit votre activité professionnelle.

Les conjoints collaborateurs des travailleurs non salariés, les étudiants, les ayants droits de l’assurance maladie sont exclus du bénéfice de cette disposition.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)