Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Puis-je bénéficier des aides complémentaires à l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ?

Article mis à jour le 04/04/2012
Aides-allocations

Oui, si votre taux d’incapacité est d’au moins 80 % et que vous bénéficiez de l’AAH à taux plein ou en complément d’une pension de vieillesse, d’invalidité ou bien encore d’une rente d’accident du travail, vous pouvez avoir droit :

  • soit au complément de ressources ;
  • soit à la majoration pour la vie autonome.

Le complément de ressources pour les bénéficiaires de l’AAH

Attribué sur décision de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH), son montant mensuel est de 179,31 €.

Pour en bénéficier, vous devez :

  • percevoir l’AAH à taux normal ou en complément d’un avantage vieillesse ou d’invalidité ou d’une rente accident du travail ;
  • être âgé de moins de 60 ans ;
  • ne pas exercer d’activité professionnelle ;
  • avoir une capacité de travail inférieure à 5 % ;
  • ne pas avoir perçu de revenus professionnels depuis au moins un an ;
  • disposer d’un logement indépendant.
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)