Recherche

Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Ma voiture a été volée. Que va-t-il se passer ?

Article mis à jour le 25/11/2010
Assurances

Dès que vous découvrez le vol de votre voiture, portez plainte au plus vite auprès du commissariat de police ou de la gendarmerie le plus proche du lieu du vol. Il vous sera remis un récépissé de la plainte. Cette démarche permet de déclencher les recherches. Ce sera aussi le moyen de dégager votre responsabilité si le voleur provoque un accident.

Vous devez ensuite déclarer le vol à votre assureur dans le délai précisé dans le contrat d’assurance (qui ne peut être inférieur à 2 jours ouvrés, samedi, dimanche et jours fériés non compris), soit par lettre recommandée avec avis de réception, soit en vous rendant à votre agence (contre remise d’un reçu). N’oubliez pas de remettre (ou de joindre à votre courrier) une copie du récépissé de dépôt de plainte.

Faire jouer la garantie vol

C’est une évidence, mais pour être indemnisé du vol de votre voiture, il faut l’avoir préalablement assurée pour cela. Or, quand on fait l’acquisition d’une voiture, la seule garantie que la loi impose de souscrire est celle couvrant la responsabilité civile. La garantie « vol » étant facultative, vous devez donc vérifier que le contrat d’assurance que vous avez souscrit couvre bien ce risque et surtout à quelles conditions : en effet, l’étendue de la garantie vol dépend de ce qui est inscrit dans le contrat puisque c’est ce dernier qui fait « loi » entre les parties. Or, d’un assureur à l’autre, les conditions de prise en charge du vol peuvent être extrêmement variées. En général, les assureurs exigent, pour que le vol soit caractérisé et que la garantie puisse jouer, qu’il y ait :

  • effraction du véhicule et des organes de direction ;
  • effraction du local dans lequel le véhicule est stationné ;
  • agression du conducteur avec violences caractérisées ou contraintes impérieuses avec menaces l’empêchant de s’opposer au vol ;
  • -etc…
Aucu vote pour l'instant.
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.