Recherche

Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment se déroule la procédure d’indemnisation des dégâts des eaux ?

Article mis à jour le 04/12/2011
Immobilier

L’assureur peut décider d’envoyer un expert sur place pour évaluer le montant des dommages subis et déterminer les causes du sinistre. Lorsqu’il s’agit d’un « petit » sinistre, cela se fait rarement.

Conseil : Efforcez-vous d’être présent lors de sa visite afin, le cas échéant, d’expliquer et défendre votre point de vue.

Une fois sa visite terminée, l’expert remet son rapport à votre assureur qui vous enverra alors une proposition d’indemnisation. Si celle-ci vous convient, vous devez retourner une lettre dite « d’acceptation » (jointe à la proposition). L’assureur vous fera alors parvenir l’indemnisation dans le délai figurant au contrat (généralement un mois).

Si cette proposition ne vous convient pas, vous pouvez demander, à vos frais, une contre-expertise.

A noter : Si votre contrat comporte une garantie « honoraires d’expert », votre assureur prendra à sa charge tout ou partie des frais de votre expert.

Si les avis des deux experts divergent, il est possible de faire appel à un troisième expert pour trancher le litige. Les honoraires de cet expert seront partagés entre vous et votre assureur.

A noter : Si cette contre-expertise est infructueuse, vous pouvez toujours faire appel au médiateur de votre compagnie.

Aucu vote pour l'instant.
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.