Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Que faire si l’accident de la circulation survient à l’étranger ?

Article publié le 26/11/2010
Auto-moto

En cas d’accident de la circulation survient à l’étranger, remplissez si possible un constat amiable (même présentation, mêmes rubriques dans tous les Etats membres de l’Union européenne) avec l’autre conducteur. A défaut, recueillez le maximum de renseignements sur l’identité et l’adresse de l’autre automobiliste impliqué, l’immatriculation de son véhicule, les références de sa société d’assurances et le numéro de contrat, les coordonnées des éventuels témoins, ...

Si nécessaire, téléphonez à la société d’assistance pour les mesures d’urgence (rapatriement, envoi d’une pièce détachée introuvable sur place).

Comme pour un dommage survenu en France, vous devez déclarer le sinistre à votre assureur dans les 5 jours par lettre recommandée avec avis de réception.

Si vous êtes – totalement ou partiellement – responsable de l’accident, contactez lebureau d’assurance du pays du lieu de l’accident dont l’adresse figure au dos de votre carte verte.

A savoir : Si vous bénéficiez d’une assurance « protection juridique », l’assureur prend en charge les démarches concernant l’indemnisation. A défaut, vous devrez engager vous-même les démarches.

Que faut-il vérifier avant de partir à l’étranger ?

Avant de vous rendre à l’étranger, vérifiez que :

  • vous avez bien réglé votre cotisation d’assurance et que votre contrat est toujours valide ;
  • le pays où vous vous rendez et, le cas échéant, les pays traversés sont bien garantis par votre assureur.

Ne pas oublier :

  • d’emporter votre carte verte qui atteste que vous êtes bien assuré ;
  • d’avoir toujours avec vous le n° de votre contrat d’assurance automobile (il figure sur votre carte verte) et de votre contrat d'assistance, le n° de téléphone de votre assureur et celui de votre société d’assistance ;

-d’emporter un constat amiable européen.

Aucu vote pour l'instant.
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.