Recherche

Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Que faire si je suis impliqué dans un carambolage d’automobilies ?

Article publié le 26/11/2010
Auto-moto

Si votre voiture a embouti le véhicule qui la précède et que celui qui vous suit n’a pu s’arrêter avant votre pare-choc ou encore que vous avez d’abord été percuté à l’arrière, puis projeté sur le véhicule devant vous, vous devrez alors remplir deux constats :

  • un avec le conducteur du véhicule qui était devant vous ;
  • un avec celui qui était derrière vous.

Qui est responsable ?

Dans un carambolage, en principe, chaque conducteur est responsable de l’accident causé devant lui. Cela repose sur la règle que chaque conducteur doit rester maître de sa vitesse et de son véhicule en toutes circonstances. D’où l’importance de bien mentionner sur chaque constat (par exemple dans la case « observations ») qu’il s’agit de collisions en chaîne et d’indiquer avec précision le déroulement temporel des événements. Cela permettra à l’assureur de déterminer, de manière plus précise, les responsabilités de chacun.

Comment jouent les garanties ?

Si votre véhicule se trouve « en sandwich », au milieu d’un carambolage, tout va dépendre de l’étendue de votre assurance automobile :

  • Vous êtes assuré « tous risques »

- votre contrat va couvrir les dommages que votre véhicule a causés à l’arrière de celui qu’il a percuté ;

- les dégâts causés par le choc à l’avant de votre voiture seront aussi couverts par votre assurance, déduction faite d’une éventuelle franchise prévue dans votre contrat, en cas d’accident responsable ;

- quant aux dommages causés à l’arrière de votre véhicule, ils seront pris en charge par l’assurance du conducteur de la voiture de derrière.

  • Vous êtes assuré seulement « au tiers »

seuls les dommages causés au véhicule qui vous précède et ceux occasionnés à l’arrière de votre propre voiture seront couverts (les premiers par votre assurance, les seconds par l’assurance du conducteur de derrière). En revanche, les dégâts subis par l’avant de votre voiture resteront à votre charge.

Pour en savoir plus sur cette question, vous pouvez également lire les articles : « Qu’est-ce que l’assurance « responsabilité civile » en matière d’assurance automobile ? » et « Quelles garanties souscrire pour couvrir les dommages causés à ma voiture ? ».

Aucu vote pour l'instant.
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.