Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment renégocier et réduire le coût d’un crédit en cas de difficultés de remboursement ?

Article mis à jour le 25/05/2012
Banque-finance

Pour renégocier et réduire le coût d’un crédit, la solution la moins onéreuse consiste naturellement à persuader son banquier de substituer à l'ancien prêt un prêt moins coûteux. Mais rien ne l'oblige à accepter cette demande et la plupart des établissements financiers sont réticents devant ce genre de renégociation. Les banques ne sont tenues de baisser les taux d’intérêt que dans le cas des prêts subventionnés par l’Etat. Il va donc falloir montrer à votre banquier que c’est dans son intérêt de revoir les conditions de votre crédit. Il faut donc se montrer persuasifs et faire valoir son profil de bon client et les bénéfices que la banque peut en attendre. On peut aussi menacer d'aller voir la concurrence.

Concrètement, renégocier un crédit vise à remplacer le contrat de prêt en cours par un nouveau contrat, aux conditions plus adaptées à votre situation. Si votre contrat prévoit une éventuelle renégociation, vous pourrez vous contenter d’un avenant au contrat précisant notamment les nouveaux taux et échéancier.

Remarque : Vous pouvez pour cela vous tourner vers un autre organisme de crédit. On parlera alors d’un rachat de crédit.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)