Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Existe-t-il un plafond aux opérations par carte bancaire ?

Article publié le 07/08/2010
Banque-finance

Oui, en règle générale, l'utilisation de votre carte bancaire est limitée. En effet, toutes les cartes bancaires prévoient des plafonds de paiement et de retrait, aussi bien dans les commerces que dans les distributeurs. Ces plafonds dépendent du type de carte bancaire que vous possédez.

Toutefois, il est important de savoir que votre chargé de clientèle ou votre conseiller financier a la possibilité de personnaliser ces plafonds en fonction des clients. Cette modification peut être limitée dans le temps (ex : augmentation du plafond à l’occasion d’un voyage ou en vue d’un achat important). Confronté à une telle situation, prenez contact avec votre conseiller, il peut procéder à un relèvement temporaire de votre plafond d'autorisation de paiement. Vous pouvez faire votre demande par téléphone avec une confirmation écrite.

Le plafond de retrait peut varier suivant les cartes, mais pour la plupart, il varie généralement entre 500 € et 1 500 €. Il est calculé par période de 7 jours glissants. Lorsque l’on utilise sa carte dans un distributeur automatique, la puce électronique comptabilise le total des retraits effectués dans les six jours précédents.

Ex : une carte dispose d’un plafond de 300 euros. Le titulaire retire 50 euros le 1er du mois, puis 100 euros le 2 et 150 euros 3. Il devra alors patienter jusqu’au 7 pour effectuer un nouveau retrait. Ce jour là, en effet, le retrait de 50 euros effectué le 1er du mois ne sera plus pris en compte et le titulaire de la carte bénéficiera d’un nouveau crédit de retrait, mais de 50 euros seulement.

Le plafond de paiement est, quant à lui, comptabilisé par période de trente jours. Le montant standard le plus courant est de 2.000 à 3.000 euros sur 30 jours pour les cartes internationales et de 6.000 à 8.000 euros sur 30 jours pour les cartes de prestige. Ce plafond ne bloque pas l’utilisation de la carte, mais il transforme momentanément votre carte en carte à autorisation systématique. En cas de dépassement de votre plafond, le commerçant interroge son central de carte bancaire, qui lui-même interroge votre banque.  Si le compte est approvisionné, l’autorisation de paiement peut être donnée par l’intermédiaire du terminal électronique. Toutefois, votre banque peut refuser le paiement si elle estime qu’il y a un risque d’utilisation frauduleuse.

Conseil : Si vous prévoyez de faire de grosses dépenses qui dépasseront votre plafond de paiement, il est prudent de prévenir votre banquier au préalable.

Votre notation : Aucun Moyenne : 3.5 (2 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 3.5 (2 votes)