Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment sont classés les hôtels ?

Article mis à jour le 06/11/2012
Consommation

Les hôtels sont désormais classés en 5 catégories : de 1 à 5 étoiles (loi de développement et de modernisation des services touristiques du 22 juillet 2009) au lieu de 6 catégories auparavant (l'arrêté du 14 février 1986).

Pour être classé dans la catégorie visée, l’hôtel doit satisfaire un nombre de points obligatoires et optionnels définis pour chaque catégorie (240 en tout contre 30 auparavant). Ces points concernent l’équipement, les services aux clients, l’accessibilité aux personnes en situation de handicap et les bonnes pratiques environnementales.

Une visite de vérification avant attribution des étoiles est effectuée par un cabinet de contrôle habilité par le Comité français d’accréditation (Cofrac). Le contrôle de l’établissement est complété d’une visite « mystère » pour les 4 et 5 étoiles. Une fois la (les) visite(s) réalisée(s), une demande de classement est adressée au préfet qui donne son agrément sous la forme d’un arrêté.

Le classement se réalise à l’initiative et aux frais de l’hôtelier qui fait la demande expresse d’une inspection de son établissement pour recevoir l’étoile correspondant à son niveau de confort et de qualité.

Le classement est valable 5 ans. L’hôtelier doit, à l’issue de ce délai, demander une autre visite de contrôle s’il souhaite conserver son classement.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)