Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Pourquoi choisir l’EURL à capital variable ?

Article mis à jour le 07/06/2012
Entreprise

L’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) à capital variable est un type de d’EURL particulier. Elle obéit aux mêmes règles que celles prévues pour la SARL à capital variable, qui sont codifiées aux articles L 231-1 à L 231-8 du code de commerce.

Méconnu du grand public, l’EURL à capital variable présente plusieurs avantages par rapport à l’EURL classique, notamment les suivants :

L’EURL à capital variable est plus économique

L’EURL à capital variable permet notamment d’augmenter ou de réduire le montant du capital sans avoir à faire les formalités de publicité et de dépôt applicables à l’EURL traditionnelle, si l’augmentation ou la réduction du capital s’effectue dans les limites prévues par les statuts.

L’absence de formalités de publicité et de dépôt au Registre du commerce et des sociétés permet à l’EURL à capital variable de réaliser des économies substantielles.

Prenons l’exemple d’une augmentation de capital en numéraire (en espèces). Dans l’EURL classique, vous devez d’abord enregistrer la décision d’augmentation de capital aux impôts. Le coût de cet enregistrement est de 375 € lorsque le montant du capital après augmentation est inférieur à 225 000 € et de 500 € pour un capital égal ou supérieur à ce montant.

Ensuite, vous devez faire publier une annonce dans un journal d’annonces légales. En recherchant sur Internet, nous avons trouvé, sur Paris, un coût minimum d’environ 140 €.

Puis, vous devez déposer votre dossier d’augmentation de capital au Registre du commerce et des sociétés dont dépend le siège de votre société. Il vous sera alors demandé la somme de 200,14 € (source infogreffe.fr au 29 mai 2012).

A cela s’ajoutera, éventuellement, les honoraires d’assistance d’un professionnel, si vous ne vous sentez pas capable de faire l’opération vous-même.

Cela représente donc au total et au minimum la coquette somme de :

375 € + 140 € + 200,14 € = 715,14 €.

Si votre société est une EURL à capital variable, vous économiserez tous ces frais. Vous n’aurez donc rien à payer, ou, si vous ne vous sentez pas capable de le faire vous-même, vous aurez à payer seulement les honoraires de conseil et de rédaction du professionnel.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés

Le Coffre-fort électronique pour recevoir, partager et archiver ses documents

 Vous souhaitez archiver ce document en toute sécurité ? C’est très simple, depuis chez vous, 24h/24 et 7jours/7 avec DIGIPOSTE, l’offre de coffre-fort numérique sécurisé de notre partenaire La Poste.

Avec DIGIPOSTE, vous archivez tous vos documents importants (documents administratifs, factures, bulletins de paie, actes de notaires ou d’avocat, etc …). Vous pouvez également les partager en toute sécurité grâce à l’espace de partage, et choisir de recevoir directement dans votre boîte aux lettres certains documents d’expéditeurs que vous aurez préalablement choisis.

Ouvrez un compte dès maintenant et profitez d’1 Go de stockage gratuit!

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)