Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Qu’est-ce qu’un bâtiment à haute qualité environnementale ?

Article mis à jour le 05/09/2010
Environnement

Apparu au début des années 90, le concept de haute qualité environnementale (HQE) des bâtiments s'est depuis largement développé : réaliser des bâtiments neufs et améliorer des bâtiments existants qui auront dans leur ensemble des impacts limités sur l’environnement.

Il ne s'agit pas d'une réglementation ni d'un label, mais d'une démarche volontaire de management de la qualité environnementale des opérations de construction ou de réhabilitation de bâtiment tout en assurant à l’intérieur du bâtiment des conditions de vie saines et confortables.

Un bâtiment conçu, réalisé et géré selon une démarche de qualité environnementale possède toutes les qualités habituelles d’architecture, de fonctionnalité, d’usage, de performance technique et autres que l’on est en droit d’attendre. Mais en plus, ses impacts sur l’environnement ont été durablement minimisés. Cela, aussi bien par le choix des matériaux de construction, que par la prise en compte de la maintenance du bâtiment, éventuellement même de sa déconstruction et, surtout, par les économies d’énergie qu’il permet et qui limiteront l’accroissement de l’effet de serre dont est menacée la planète.

L'ADEME est engagée depuis l'origine dans les développements de la HQE. Elle est partenaire, depuis 1992, de la plupart des actions menées sur ce thème, notamment à travers sa participation aux travaux de l'Association HQE, créée en 1996, dont elle est membre fondateur. Cette association, dépositaire de la marque, rassemble aujourd'hui les représentants de la quasi-intégralité des acteurs de la construction en France.

Les exigences de la Démarche HQE sont réunies autour de « cibles » qu’il convient d’atteindre :

  • Les cibles d’écoconstruction (utilisation des opportunités offertes par le voisinage et le site ; choix des procédés de construction ; réduction du bruit de chantier…) ;
  • Les cibles d’écogestion (renforcement de la réduction de la demande et des besoins énergétiques; gestion de l’eau potable; conception des dépôts de déchets d’activités adaptée aux modes de collecte actuel et futur probable ; maîtrise des effets environnementaux des procédés de maintenance…) ;
  • Les cibles de confort (permanence des conditions de confort hygrothermique ; isolation acoustique ; éclairage artificiel satisfaisant et en appoint de l’éclairage naturel ; ventilation permettant l’évacuation des odeurs…) :
  • Les cibles de santé (création des conditions d’hygiène ; gestion des risques de pollution par le radon ; gestion des risques liés aux réseaux d’eaux non potables…).
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)