Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment engager une procédure de divorce ?

Article mis à jour le 04/05/2012
Famille

Pour lancer une procédure de divorce, il faut de nos jours se poser la question de savoir si les deux époux sont d’accord pour divorcer rapidement, tout en étant d’accord sur la convention pour régler leur divorce. Dans ce cas, il suffit aux époux de prendre rendez-vous chez un avocat (un seul suffit) qui va établir une requête en divorce auprès du tribunal de grande instance compétent (voir « Comment se déroule la procédure de divorce par consentement mutuel ? »).

Dans les autres cas de divorce, dans lesquels un contentieux existe entre les époux, l’un des époux prend rendez-vous chez un avocat pour signifier à l’autre époux une requête initiale en divorce. La requête initiale ne doit préciser ni le type de divorce contentieux envisagé, ni préciser quels sont les faits à l’origine de la procédure.

Dès cette requête initiale, l’époux qui engage la procédure peut demander que les mesures urgentes suivantes soient prises :

  • Autorisation de résider séparément s’il existe des enfants mineurs.
  •  Autorisation de procéder à des mesures conservatoires sur certains biens : par exemple mettre les scellés sur les biens communs des époux (pour éviter que tous les biens ne disparaissent avant partage) ou la prise d’une hypothèque provisoire sur un bien de l’autre époux (en garantie du paiement futur d’une prestation compensatoire).
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)

bonjour,

j'ai contacté un avocat afin d'entamer une procedure de divorce, il se trouve que celui-ci depuis le mois de janvier n'a entamé aucune procedure . j'ai reglé une premiere fois 150 euros depuis rien n'a ete fait au bout de 6 mois il me reclame encore 150 euros alors je pense que cela n'est pas normal car ni moi ni mon epoux n'avons recu de papier pour une concilliation a chaque fois que j'essaie de le contacter impossible de l'avoir , sa secretaire me dit qu'il n'est pas disponible, que le dossier va arrivé mais toujours rien et a present les papiers ne sont plus valables car la date de validité est depassée je pense que ce monsieur n'est pas tres serieux il se trouve que j'ai obtenu une aide juridictionelle , il a pris cette affaire mais aujourd'hui rien n'avance je voudrais savoir si je peux changer d'avocat sans perdre mon aide juridictionelle

Bonjour à tous,

L’article 5 de notre Charte de modération des contributions interdit à tout internaute de poser des questions à la fin de nos articles via la fonctionnalité « commentaire ».

Cliquez ici pour consulter le message également posté par jc dans le forum "FAMILLE".

Nous vous remercions par avance pour votre compréhension et vous souhaitons de passer un agréable moment en compagnie de Droitissimo.com.

Cordialement,

Equipe Droitissimo.com