Recherche

Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Mariage, pacs, concubinage, que choisir pour permettre à mon amoureuse d’hériter de toute ma fortune ?

Article mis à jour le 19/11/2012
Famille

Dans la mesure où vous n’avez pas d’enfant, vous pouvez choisir n’importe laquelle des trois formes d’union pour permettre à votre amoureuse d’hériter de toute votre fortune.

Toutefois, le montage juridique employé et l'mpôt éventuellement du par votre amoureuse peuvent varier énormément selon la forme d’union que vous aurez choisie.

Droit à l’héritage du concubin

Si vous choisissez de vivre en concubinage avec votre amoureuse, vous devez lui faire un testament en la désignant comme votre « légataire universelle ».

Sachez que dans ce cas de figure, en fin de compte, votre amoureuse ne touchera qu’une petite partie de votre fortune, car elle devra verser une taxe de 60 % sur l’héritage reçu (sauf réduction pour une personne handicapée) !

 

Aucu vote pour l'instant.
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.