Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Mariage, pacs, concubinage, que choisir pour permettre à mon amoureuse de profiter de ma retraite dorée quoi qu’il m’arrive ?

Article mis à jour le 19/11/2012
Famille

Pour permettre à votre amoureuse de profiter de votre retraite dorée quoi qu’il vous arrive, la forme d’union que vous choisirez sera obligatoirement le mariage, car si par malheur, vous décédiez avant votre amoureuse, celle-ci ne pourrait pas prétendre au bénéfice de vos droits à la retraite si vous aviez choisi le concubinage ou le pacs.

En effet, en cas de décès, vos caisses de retraite pourront verser à votre amoureuse survivante une pension de réversion, dont le montant représenterait un peu plus de la moitié de votre pension de retraite. Mais, en l’état actuel du droit, le bénéfice de cette pension de réversion est réservé au seul conjoint de la personne décédée.

Sachez que pour en profiter, il suffit que votre amoureuse ait été mariée avec vous, peu importe que vous ayez divorcé avec elle après quelques mois seulement de vie commune.

Aucu vote pour l'instant.
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.