Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Qu’est-ce qu’un mandataire judiciaire à la protection des majeurs (MJPM) ?

Article mis à jour le 26/06/2012
Professions-métiers

L’un des objectifs affichés de la réforme des tutelles était de créer une vraie profession de tuteur ou de curateur : le mandataire judiciaire à la protection des majeurs (MJPM), en uniformisant les conditions de formation, d’agrément et de rémunération.

MJPM : une seule profession

C’est désormais chose faite et les différentes catégories d’intervenants intègrent la même profession : le mandataire judiciaire à la protection des majeurs (MJPM).

Désormais, les professionnels en exercice au 1er janvier 2009 ont 3 ans pour satisfaire aux nouvelles exigences (condition d’âge et de niveau)  ou arrêter leur activité. Cela concerne notamment les gérants de tutelle  privés d’âge mur qui « meublaient » leur retraite en gérant quelques dossiers.

Notre avis : compte tenu des exigences imposées et de l’étendue de la responsabilité des mandataires judiciaires, la réforme aurait pu aller plus loin, notamment en créant un véritable ordre professionnel doté de règles communes et d’un code de déontologie, ce qui n’est pas le cas.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)