Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Assurances

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 28/04/2014
Non résolu

Bonjour,

J'ai une assurance "perte emploi" pour mon crédit immobilier.

 j'ai été liciencié économique et j'ai adhéré au CSP.

Ma question est: Est ce que mon assurance prendra le relai?

d'après ce que j'ai pu lire, sur les attestations il y a écrit "que c'est"un licenciement économiuqe avec une rupture d'un commun accord alors que ce n'est pas vrai en plus de cela la société a été liquidé et que c'est le mandataire qui m'a fait la lettre de licenciement ainsi que ma dernière fiche de paie et mon attestation pour les ASSEDICS.

Je ne voit pas l'intérêt d'avoir souscrit a cette option si elle ne prend pas en charge ce cas.

Merci pour votre réponse

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés
offline
Inscription: 29/12/2013

Bonjour chouchou,

 

Pardon de vous dire qu’il me semble que vous mélangez un peu tout : adhésion à votre contrat CPS, licenciement économique avec rupture d’emploi alors que « c’est pas vrai » dites-vous, et contrat d’assurance emprunteur perte d’emploi.

 

Bon, procédons par ordre et faisons le point :

 

Le syndic mandataire ou liquidateur n'a pas à obtenir d'autorisation préalable pour procéder librement aux licenciements.

 

C’est ainsi que vous avez reçu dites-vous la rupture conventionnelle (commun accord) qui est en ce cas d’espèce, une procédure normale et n’est pas une mauvaise chose en soi dès lors, qu’elle mentionne le montant de ce qui vous dû en matière de salaire et d’indemnité.

 

Mais, comme votre entreprise défaillante n’est pas soumise à un congé de reclassement, il vous a été proposé l’adhésion au CSP (contrat de sécurisation professionnelle) qui vous permet de percevoir rapidement l’ASP (allocation de sécurisation professionnelle) représentant l’essentiel de votre salaire.

 

Si le liquidateur ne peut financièrement verser son indemnité au salarié licencié économiquement, il devra logiquement faire appel à l’AGS (assurance garantie des salaires)

 

Ceci dit, passons maintenant à votre contrat d’assurance perte emploi.

 

Une clause du contrat doit vous préciser quelles sont les conditions à remplir pour en bénéficier ; elles (les conditions) sont souvent très strictes mais surtout ambïgues (c'est fait pour !). Donc, lisez-les bien pour savoir si vous les remplissez ou pas.

 

En cas de difficultés de compréhension, contactez une association de défense de consommateurs qui vous dira votre droit en la matière, que j'espère à votre avantage.

 

Cordialement.

 

offline
Inscription: 27/04/2015

Les contrats d'assurance vie commercialisés par les établissements en ligne sont plutôt de bonne qualité. A première vue, tous se ressemblent, mais les apparences sont trompeuses.

Grâce à ce lien http://www.choisirassurance.net/comparatif-assurance-vie.php , trouvez celui qui correspond le mieux à vos attentes.
 

offline
Inscription: 04/05/2017

Il existe des sites plutôt bien fait pour répondre à toutes vos questions, par exemple ce site internet http://www.assurance-entreprise.net/ est spécialisé dans les contrat en ligne. Il est plutôt complet et riches d'informations n'hésitez pas à regarder de plus près quelle solution serait la plus judicieuse pour vous.