Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Assurances

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 15/05/2014
Non résolu

J,ai eu un accident a la montagne en août 2011. L'expert de l'assurance Gmf m'a consolide le 11/11/2013 et depuis je n'ai eu aucune proposition pourtant j'ai eu une aipp de 50%. Le vendredi 26 avril 2014 j'ai même était suivie par un détective privée et  j'ai était signifier du suivie par un Huissier. Comme je n'avais pas de nouvelles j'ai fait appel au mediateur de la Gmf le 23 mars 2014. Et a ce jours je n'ai toujours rien. Pourtant j'ai un handicap importent j'habite a un premier étage , j'ai le Spa et le Spe paralyse je porte une attelé  et une canne je ne peux marcher pas très longtemps. Je viens d'être licencier et e suis en Invalidité 2. Avez vous le même problème que moi attendre autant de temps depuis la consolidation et avoir eu un détective privé qui vous a suivie ? Je suis complément déprime et j'ai l'impression d'être suivie tout le temps. Comment je peux obliger l'assurance Gmf a m'indemniser ? Merci pour votre aide

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés
offline
Inscription: 29/12/2013

 Bonjour vanille,

 

Méthode critiquable, mais la Loi n’interdit pas à une compagnie d’assurances de faire filer par un détective privé un assuré qui est en demande d’indemnité, dès lors que l’assureur veut s’assurer qu’il n’a pas à faire à un fraudeur.

 

En ce qui concerne le délai de versement d’indemnités :

 

C’est l’article L211-9 du code des assurances qui définit tous les dommages :

 

« Quelle que soit la nature du dommage, dans le cas où la responsabilité n'est pas contestée et où le dommage a été entièrement quantifié, l'assureur qui garantit la responsabilité civile du fait d'un véhicule terrestre à moteur est tenu de présenter à la victime une offre d'indemnité motivée dans le délai de trois mois à compter de la demande d'indemnisation qui lui est présentée. Lorsque la responsabilité est rejetée ou n'est pas clairement établie, ou lorsque le dommage n'a pas été entièrement quantifié, l'assureur doit, dans le même délai, donner une réponse motivée aux éléments invoqués dans la demande.

 

Une offre d'indemnité doit être faite à la victime qui a subi une atteinte à sa personne dans le délai maximum de huit mois à compter de l'accident. En cas de décès de la victime, l'offre est faite à ses héritiers et, s'il y a lieu, à son conjoint. L'offre comprend alors tous les éléments indemnisables du préjudice, y compris les éléments relatifs aux dommages aux biens lorsqu'ils n'ont pas fait l'objet d'un règlement préalable.

 

Cette offre peut avoir un caractère provisionnel lorsque l'assureur n'a pas, dans les trois mois de l'accident, été informé de la consolidation de l'état de la victime. L'offre définitive d'indemnisation doit alors être faite dans un délai de cinq mois suivant la date à laquelle l'assureur a été informé de cette consolidation.

 

En tout état de cause, le délai le plus favorable à la victime s'applique ».

 

Par ailleurs, vous avez été signifié par un huissier de justice ; ceci n’est pas anodin. Que dit cette signification ?

 

Pour ne pas faire n'importe quoi qui vous serait préjudiciable, ne gérez pas seule ce dossier mais  faites-vous aider par une association de défense de consommateurs qui vous guidera dans vos démarches et vous instruira, pièces en mains, de ce qu’il en est exactement.

 

Courage et bonne chance vanille,

 

Cordialement

offline
Inscription: 15/05/2014

Merci pour votre réponse. Je vais prendre une association à la consommation comme vous me le conseillez. En connaissez vous une car je n'y connais rien. Merci pour votre aide. Bonne journée.

offline
Inscription: 15/05/2014

Merci pour votre réponse. Je vais prendre une association à la consommation comme vous me le conseillez. En connaissez vous une car je n'y connais rien. Merci pour votre aide. Bonne journée.

offline
Inscription: 29/12/2013

Bonjour vanille,

 

Cela me semble être une bonne décision.

 

Je vous suggère l'association UFC-QUE CHOISIR.

 

Bon WE.

 

Cordialement.

offline
Inscription: 29/12/2013

J' AJOUTE :

 

Et si vous êtes suivie par un détective c'est tant mieux, car l'assureur sera mis au courant de ce contact avec cette association qui craigne.

offline
Inscription: 15/05/2014

J'ai oublié de dire l'huissier ma notifier que j'ai été suivie par un detective. On m'a dit que je n'avais pas à répondre aux questions de celui ci. Car effectivement j'ai eu par l'expert de l'assurance une AIPP de 50% je ne peux marcher qu'une courte distance avec une canne. En fait le detective voulait prouver que je marche plus d'une heure seule. Et bain non car j'étais en compagnie d'une voisine et de ma belle sœur et on a du marcher 400m avec deux arrêts. Voilà l'histoire du detective et de l'huissier. Cela donne l'envie de ce sortir de son handicap ils vous aident. C'est vraiment très difficile. Merci de m'avoir lu cela fait du bien de parler. Merci

offline
Inscription: 29/12/2013

Le détective est mandaté par l'assureur qui lui donne des instructions notamment en l'espèce, effectivement sur la durée possible de votre marche.

Avec plaisir.

offline
Inscription: 15/05/2014

Oui car j'ai le SPE et le SPI qui ont été toucher par une erreur médicale et j'ai le pied qui ne monte ou descend. Donc je porte un releveur continuellement avec une canne. Je prend apuis sur le talon pour marcher. L'expert médical de la GMF m'a mis quand même 50% d'IAPP avec 6 heures d'aide humaine. Je ne vois pas pourquoi il doute de mon handicap j'aimerai bien ne plus l'avoir car je n'ai que 52 ans je ne peut pas garder mes 5 petits enfants. Ils croient que la vie est rose. Merci pour vos réponses cela me fait du bien de voir que des personnes trouvent cela bizarre même si cela peut arriver à tout le monde. Je ne le souhaite à personne.

offline
Inscription: 29/12/2013

Bonjour vanille,

 

Je pense qu'en fait la compagnie d'assurance tenait absolument, comme je vous l'ai déjà dit, à s'assurer du bien fondé de votre demande d'indemnité avant de procéder à son paiement.

 

Je clos le débat en vous souhaitant un bon courage

 

Cordialement.

 

offline
Inscription: 04/05/2017

Bonjour,
puisque vous n’êtes pas satisfait de votre assurance pourquoi pas la changer!! vous savez très bien qu'il existe des assurance auto malus qui vous couvert dans tous les cas aggravés, mais d'abord vous pouvez allez vous renseigner dans les agences ou par les comparateurs en ligne, et ce qui est bien avec les comparateurs, c'est que vous n’êtes pas obligé d'accepter leurs offres mais d'abord cela vous aidera a bien comprendre votre situation par rapport au malus. j'espère que cela pourra vous aider
assur-auto-en-ligne