Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Chômage

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 04/06/2018
Non résolu

Bonjour, je suis actuellement en CDI dans un grand groupe depuis 6 mois. Il s'avère que j'ai une depression et j'ai donc pris 2 semaines d'arret maladie, a mon retour on m'avait retiré mon poste et je suis donc au placard.

Afin de pouvoir me soigner je souhaite partir au chomage j'ai donc proposé une rupture conventionnelle qui a été refusée.

Je suis entrain d'envisager de faire un abandon de poste cependant j'ai peur du comportement de mon employeur. 

 

Si il ne me licencie pas j'aurai fais ça pour rien et je n'aurai pas d'argent pour vivre.

 

Que faire ?

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés
offline
Inscription: 02/06/2018

Bonjour,

Je suis loin d'^étre spécialiste en droit du travail, cependant, si vous avez été mis au placardil mesemble que cela ressemble à du harcèlement moral . En effet, pour la Cour de Cassation le harcèlement moral est caractérisé en cas : d'isolement/la mise à l’écart du salarié tant sur son lieu de travail que dans ses fonctions.

Abandonner son poste n'est pas considéré comme une démission. Je vous conseille d'aller voir un avocat qui pourra vous conseiller. Des consultations gratuites sont organisées dans tous les départements, ils seront à même de vous orienter et de vous conseiller afin que vos intérêts soient préservés.

Bon courage