Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Donation-succession

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 18/12/2017
Non résolu

Bonjour,

Ma grand tante est décédée en 2014. J'ai hérité d'une assurance vie. Elle avait souscrit a plusieurs assurances vie qui ont été réparties a plusieurs ayants droit.

Aujourd'hui les impôts reviennent vers moi et m'indiquent que je dois payer des impôts relativement élevés sur cet héritage. OK, pour cette somme, par contre, ils ajoutent des intérêts de retard et c'est sur ce point que je m'interroge. Ils me demandent 0,40% de la somme sur 40 mois, puisqu'ils ne reviennent vers moi que mintenant.

Mes questions sont donc les suivantes :

- Ces intér^ts de retard sont-ils légitimes ?

- Je n'ai jamais réceptionné de commandement à payer, donc de mon point de vu je ne sui pas en retard sur le paiement demandé.

- Comment aurais-je pu savoir combien je devais payer puisqu'il y a lusieurs ayants droit avec qui je ne suis pas forcement en contact. je n'avais donc pas connaissance du montant total de ces assurances vies.

- Et si je dois réellement payer des intérêts de retard, pourquoi me les faire payer sur 40 mois, alors que je ne suis pas e case dans les délais de traitement des dossiers aux services des impôts ?

Bref, ais-je un recours pour ne pas payer ces intérêts de retard ?

Je vous remercie grandement pour votre aide sur ce sujet.

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés