Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Entreprise

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 09/09/2015
Non résolu

Bonjour,

Pour vous expliquer le contexte :

J'ai demandé la LJ de mon EURL en 2012. Je me suis fais mal conseillé car j'avais très très peu de dette puisque je n'ai jamais vraiment démarrée cette EURL. Un découvert de 1200 euros sur le compte pro et une dette RSI de 2000 euros (j'aurais dut rembourser et faire dissolution mais c'est trop tard et à l'époque je n'avais plus rien non-plus sur mon compte perso).
Du coup, on m'a ouvert une LJ simplifiée. Elle n'est toujours pas clôturée à ma grande surprise et je me suis embarqué dans la création d'une SASU dans une autre région et pour une autre activité.
Je vais déposer l'immatriculation au CFE dans 2 jours. J'ai fait le dépôt de capital, l'annonce, les statuts,...

D'où ma question : ai-je bien le droit de créer cette SASU ?

Et d'autre part, j'ai appelé le liquidateur pour qu'il fasse la demande au greffe pour RDV pour clôturer la liquidation de l'EURL. Il a fait la demande et attend la convocation du greffe. Il me dit qu'il m'envoie la facture pour régler ses honoraires et pour régler les frais de clôture au greffe car il n'y avait pas du tout d'actif dans la société.
D'où mes autres questions :
- avec une LJ simplifiée, est-ce que je risque une interdiction de gestion ou une condamnation ?
- est-ce normal de me demander de payer ces factures honoraires et greffe? et de combien sont elles en moyenne?

Vous me rendriez un énorme service en me répondant.
Merci

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés