Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Immobilier

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 06/09/2018
Non résolu

Bonjour

j'ai acheté en timeshare en 1995 un appartement à Peniscola en Espagne, j'en ai profité 4 ans en payant mes charges. Ensuite, j'ai divorcé (à l'amiable sans avoir pensé au timeshare) donc au bout d'un an j'ai arrêté de payer mes charges car je ne m'y rendais plus depuis 2 ans.

Je recevais tous les ans les factures que je ne payais pas puis plus de factures depuis environ 10 ans.

Je pensais que l'appartement avait été vendu, mais aujourd'hui j'ai reçu une lettre m'indiquant que j'ai une dette avec "ZT HOTELS & RESORTS S.L" pour non paiement des frais de maintenance.

De plus, il m'est indiqué que je dois les contacter pour avoir le montant à payer dans les 30 jours et si ce délai est dépassé, intérêt de 5% sera accumulé.

Il m'est indiqué qu'en l'absence de réponse il y aura des actions judiciaires pour violation de leurs obligations ou du pouvoir résolutoire de leur part.

Je n'ai pas les moyens de payer et je ne veux pas et je n'ai pas profité de cet appartement depuis presque 20 ans.

 

quel recours ai-je?

Que dois-je faire?

 

 

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés
offline
Inscription: 11/10/2018

Bonjour,

 

surtout ne réagissez pas, vous risquez de mettre le doigt dans un engrenage sans fin. d'abord Ils ne peuvent pas vous réclamer cet argent après tout ce temps après vous avoir clairement oublié 10 ans. Art. 13 de la loi espagnole sur le temps partagé : après 2 ans de non paiement de charges, le propriétaire reprend ses semaines. Vous n'êtes donc plus "propriétaire" de vos semaines depuis belle lurette.

Des arnaqueurs de haut vol se sont procurés des fichiers clients anciens et tentent de récupèrer sous couvert de vrais-fausses Sté soit des charges, soit de l'argent en vous proposant de revendre votre "bien", dont vous seriez soi-disant toujours propiétaires !! si, si, ils osent et pour certains, devenus agés entre-temps, la peur des huissiers et autres a marché; ma belle-mère y a perdu une fortune. Pour vous réclamer des "charges" ils doivent vous procurer l'ensemble des comptes de gestion et d'entretien de la résidence en mise en time, si proprio en + du times, les comptes de la copro ... depuis au moins 5 ans, afin de justifier ces charges et votre contrat d'origine signé par toutes les parties. Ce qu'ils ne feront pas. S'ils vous appellent (je n'espère pas pour vous, ne leur donnez jamais!) dites-leur bien que leur Sté et procédé sont très connus en France et que vous allez faire appel à la justice. Ne cédez sur RIEN, surtout; pas un seul centimes. Dites leur aussi que plusieurs actions groupées pour escroquerie sont en cours en Espagne et en France et que vous envisagez de vous y raccrochez pour tentative. Surtout ne craignez rien, ils menacent mais ce sont eux les malhonnêtes, pas vous. Bon courage.

offline
Inscription: 06/09/2018

Merci gudoy pour cette réponse, me voilà un peu plus tranquille.

J'espère malgré tout qu'ils ne vont pas me relancer car ce n'est jamais agréable d'ouvrir une lettre comme ça.

 

merci encore