Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Impôts

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 20/04/2016
Non résolu

Bonjour,

Je cherche une réponse claire et précise sur la toile mais pour le moment pas de réponse à cette question :

je bénéficie des tickets restaurants fournis par mon employeur, et je ne rentre pas le midi chez moi car seulement 1h15 de pause et 65-70 km aller retour.

Je n'ai pas de justificatifs pour le midi et je mange de temps à autre au resto, brasserie ou snack.

l'employeur participe à hauteur de 5,25 eur et la moyenne d'un repas pour les impots 2016 est 4,65 eur.

puis je deduire quelque chose comme frais réels ou pas du tout ? les réponses ne sont pas claires à ce sujet.

merci pour vos réponses

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés
Inscription: 27/08/2015

Bonsoir Grego13500,

Les frais de nourriture constituent en principe des dépenses d'ordre personnel non déductibles. Toutefois, les frais supplémentaires de repas pris sur le lieu de travail peuvent être déduits lorsque les horaires de travail ou l'éloignement du domicile ne permettent pas à l'intéressé de rentrer manger chez lui, ce qui semble être votre cas.

Par suite, deux cas de figures sont possibles :

-le salarié est en mesure de justifier de ses frais de repas : le montant déductible est égal à la différence entre les dépenses réelles et la valeur des repas pris à domicile, laquelle peut être estimée forfaitairement à 4,65 € par repas pour 2015 (4,70 € pour 2016) ; par exemple, sur 10 € dépensés, vous ne pouvez en déduire que 5,35 € en 2015 (10-4,65) ;

- le salarié ne peut pas justifier avec suffisamment de précision de ses frais de repas : la dépense supplémentaire déductible peut être évaluée, par repas, à 4,65 € pour 2015 (4,70 € pour 2016), cette somme étant diminuée, le cas échéant, de la participation de l'employeur à l'acquisition de titres-restaurant ; par exemple, en 2016, la dépense déductible pour un repas sera évaluée, sans justificatif, à 4,70 €, à laquelle il faudra déduire la participation de l'employeur de 5,25 €. Cela aboutit donc à une valeur nulle à déduire puisque la participation de l'employeur est supérieure à la dépense déductible.

Espérant avoir répondu à votre interrogation,
 
Bien cordialement,

Jean-Pascal PARANT

Avocat au barreau de Nice.

Chargé de cours en contentieux fiscal à la Faculté de droit de Nice.