Recherche

Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Justice

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 08/03/2012
Non résolu

Ma fille ne me paye pas l'argent que je lui ai prêté depuis 2003 quelle solution adoptée pour récupérer cette somme, elle ne répond pas à mes différents courriers ou mails.

Pouvez-vous me conseiller ?

Merci d'avance de votre aide.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2.8 (4 votes)
RépondrePoser une question
offline
Inscription: 23/01/2011

Bonjour,

Est-ce que vous lui avez fait signer quelque chose pour le prêt (contrat de prêt ou reconnaissance de dette) ?

Votre fille a-t-elle un travail, des revenus réguliers, un patrimoine (maison, appartement, voiture...?

Au plaisir de vous lire.

Cordialement.

-------------------

L'administrateur de ce forum vous remercie de votre participation et vous dit à bientôt sur DROITISSIMO.COM, site de référence de l'information juridique grand public

offline
Inscription: 08/03/2012

Bonjour,

Non je ne lui ai  rien fait signé à l'époque.Ma fille possède une maison, 2 voitures, deux revenus puisqu'elle est mariée et à 4 enfants.

Je ne pensais pas en arriver un jour à ce stade, au départ elle m'a versé une fois 100euros et le 2ème mois plus 70 euros puis plus rien.

Cordialement. 

offline
Inscription: 23/01/2011

Bonjour,

Sans écrit, il sera difficile de prouver qu'il s'agit d'un prêt et non pas d'un don, d'autant plus qu'il s'agit des relations mère-fille.

Peut-être y a-t-il des témoins (voisins, membres de famille) qui peuvent établir des attestations de témoignage ?

Cordialement.

-------------------

L'administrateur de ce forum vous remercie de votre participation et vous dit à bientôt sur DROITISSIMO.COM, site de référence de l'information juridique grand public

offline
Inscription: 08/03/2012

Bonjour,

Non il n'y a personne qui puisse attester que je lui ai remis l'argent. Le virement c'est fait de banque à caisse d'épargne via le net de chez ma fille.

Laquelle de nous deux doit prouver le virement et sa bonne foi?

Des voisins sont au courant mais verbalement.

Cordialement

offline
Inscription: 23/01/2011

Bonjour,

Ce qui importe, c'est de prouver qu'il s'agit bien d'un prêt et non pas d'un don.

Comme ta fille a déjà procédé à deux remboursements (100 euros et 70 euros), vous avez quand même un commencement de preuve.

Si ce n'est pas encore fait, vous pouvez envoyer à votre fille une lettre recommandée avec accusé de réception la mettant en demeure de vous rembourser sous HUITAINE la somme restante.

En cas d'insuccès, vous pouvez vous adresser à un conciliateur de justice pour mettre la pression sur votre fille. Normalement, cela suffira à la faire bouger.

Si la conciliation n'aboutit pas au succcès escompté, vous devrez vous adresser au juge de proximité pour faire trancher le litige. C'est très simple (une simple déclaration au greffe du tribunal d'instance suffit) et gratuite. Vous n'aurez pas besoin d'un avocat.

Tenez-moi au courant de la suite de vos démarches.

Bonne journée et bon courage.

Cordialement.

-------------------

L'administrateur de ce forum vous remercie de votre participation et vous dit à bientôt sur DROITISSIMO.COM, site de référence de l'information juridique grand public

offline
Inscription: 08/03/2012

Bonjour,

Je vous remercie infiniment pour toutes ses informations qui me sont très utiles.

La lettre recommandée avec accusée de réception je l'ai déjà faite en lui proposant de me payer une somme de 150 euros tous les mois, lettre restée sans réponse. Je vais saisir le juge de proximité pour une procédure judiciaire à l'amiable pour commencer afin d' obtenir réparation.

Vous préferez que je commence par un conciliateur de justice?.

Je ne manquerais pas de vous tenir au courant du suivi.

Sincères salutations

Cordialement 

offline
Inscription: 23/01/2011

Bonjour,

S'agissant de votre propre fille, il est préférable que vous commenciez par le conciliateur de justice.

Normalement, cela suffira à régler votre problème.

Bon courage.

Cordialement.

-------------------

L'administrateur de ce forum vous remercie de votre participation et vous dit à bientôt sur DROITISSIMO.COM, site de référence de l'information juridique grand public

offline
Inscription: 08/03/2012

Bonjour,

J'ai été ce matin chez le conciliateur de justice, cette dernière m'informe que je n'ai pratiquement aucune chance de pouvoir récupérer cette somme, n'ayant aucune preuve que l'argent prêter ne soit un don ou un prêt ( ma fille doit être bien au courant des lois elle travaille dans une trésorerie public) , je pense que c'est pour cela qu'elle ne réponds pas. Idem pour les 2 chèques de 100 et 70 euros.

J'ai rendez-vous en conciliation le 11 avril 2012 avec ma fille si celle-ci veut bien se présenter et etre conciliante. Pas de déplacement aucun recours selon la médiatrice.

Je crains fort que je peux mettre une X sur ladite somme? 

Cordialement.

Inscription: 23/01/2011

Bonjour Joséphine,

Sur le plan purement juridique, le conciliateur de justice n'a pas dit des bêtises : tu manques d'éléments de preuve matériels pour prouver le prêt.

Mais cela ne veut pas du tout dire que tes efforts ne serviront à rien.

Au contraire, si tu continues dans tes démarches, il est fort probable que ta fille aille finir par te payer soit par lassitude, soit par crainte de perdre le procès.

Mon conseil : si la conciliation n'aboutit pas, n'hésites pas à t'adresseser au juge de proximité pour continuer de mettre la pression sur ta fille.

A mon avis, même si ton dossier n'est pas super solide, mais compte tenu de ton âge et de ta qualité de mère, il existe une réelle chance que le juge de proximité soit convaincue du bien-fondé de ta demande et condamne, par intime conviction, ta fille à te rembourser ce qu'elle te doit. Cette chance est d'autant plus grande que ta fille a une situation financière aisée, qu'elle possède un patrimoine considérable et qu'elle n'a donc pas vraiment besoin de ton aide.

Bon courage et tiens-moi au courant de la suite de tes démarches.

Cordialement

offline
Inscription: 08/03/2012

Bonjour,

Merci pour votre soutien, je vous teindrais au courant du suivi après la conciliation le 11.04.2012.

Bonne journée

Cordialement 

offline
Inscription: 08/03/2012

Bonjour,

J'étais ce matin à la conciliation de mon affaire avec ma fille, cette dernière n'a pas daigné se présenter ni même téléphoner, la conciliatrice a essayé de la joindre au téléphone sans réponse, ni sur le fixe ou le portable.

Que faire , je crois qu'il ne reste plus que d'aller au tribunal ?

Merci de votre réponse

Cordialement 

Inscription: 23/01/2011

Bonjour,

Oui, prochain rendez-vous chez le juge de proximité.

Ta fille aura intérêt à répondre à la convocation du juge, sinon elle sera condamnée par défaut.

Bon courage.

Cordialement.

 

 

offline
Inscription: 08/03/2012

Merci pour votre prompte réponse.

Cordialement.

offline
Inscription: 23/04/2014

bonjour ; le 13 mars 2014 j'ai preter a ma fille et a son concubin 3000 euro et le 21 mars 1000 euro, une reconnaissance de dête a etait faite precisant que la sommes me serais rembourser rapidement et la depuis environs deux semaines silence total plus de nouvelle, j'ai peur qu'il ne me rembourse pas, pouvez-vous me dire si j'ai des chances de recuperer cette argent, je vous remercie d'avance pour votre reponse .

offline
Inscription: 29/12/2013

Bonjour corinnedu62,

 

Vous dites que dans la reconnaissance de dette, il a été convenu que votre fille vous rembourserait les sommes que vous lui avez prêtées mais avez-vous précisé la date à laquelle cette opération aurait dû se faire pour penser qu'elle ne vous les rendra plus.

 

A vous lire pour tenter de répondre efficacement à votre souci,

 

Cordialement.

offline
Inscription: 23/04/2014

bonjour phil1              

non il n'y a pas de date a laquelle l'opération aurait du se faire il est juste preciser dans les plus bref lelais se qui me fait craindre qu'ils ne me rembourse pas cette sommes c'est que il ne me donne plus de nouvelle alors que ma fille m'appeler plusieur fois par jour avant que je prete cette sommes je l'ai contacter pour lui demander de ma rembourser elle trouve toujour des excuses pour ne pas m'appeler au téléphone sois elle est occuper sois elle doit sortir ou sois elle a du monde chez elle je souhaite préciser que cette sommes me vient d'un héritage et que maintenant j'ai l'impression que ma fille ma m'annipuler pour obtenir cette sommes .

dans l'attente de vous 

codialement  

corinnedu62

offline
Inscription: 29/12/2013

Bonjour corinnedu62,

 

Dès lors que dans la reconnaissance de dette en question, vous n'avez pas fixé les modalités et délai de son remboursement à savoir si celui-ci l'est par facilités (mois, trimestre, semestre, année) ou par fractions (en deux, trois, quatre fois...) ou alors encore en son ensemble et son délai ; celui indiqué comme brefs délais est suggestif, votre fille peut contester votre protestation à vous régler de suite la créance.

 

Je vous suggère donc :

 

a) en premieu lieu de tenter de ne pas rompre les relations qu'au lu de votre post vous sembliez entretenir avec votre fille, ce qui est dommageable pour la famille pour une question d'argent.

 

b) en second lieu lui écrire une lettre (gardez copie) d'abord par voie ordinaire lui disant que vous ne souhaitez pas rompre le lien familial qui vous unit à elle pour une question d'argent acquit par succession mais que malgré tout, ce petit capital que vous lui avez prêté pour lui rendre service vous est  maintenant nécessaire, que toutefois, comprenant au vu de son comportement avec vous, qu'elle a peut-être des difficultés non avouées de vous restituer cette somme, vous lui proposez ...........(faites-lui une proposition comme par exemple : règlement le 10/05/2014 = 1.000 € - 10/06/2014 = 3.000 € ou autre) ajoutant, souhaiter que cela lui convienne et lui dire aussi.........que vous l'aimez (pardon de faire cette intrusion !).

 

Ainsi, tout en rendant une souplesse à vos relations mère/fille, vous redéfinissez le délai et les modalités de remboursement prouvant par-là même, votre bonne volonté de ne pas vouloir envenimer cette situation.

 

c) Si cette lettre ne fait pas réagir votre fille, c'est qu'elle n'avait et n'a pas pas l'intention de vous rembourser ce prêt. Dès lors, après le premier impayé soit dans l'exemple le 10/05/2014, il vous faut lui adresser une seconde lettre (gardez copie) mais cette fois en recommandée avec AR lui réitérant le parcours de l'histoire (avec les dates) la mettant en demeure de vous restituer la tolalité de la créance sous un délai de 15 jours (par exemple) à compter de la réception de l'avis de réception, qu'à défaut de s'y contraindre, vous saisirez la juridiction de proximité (gratuite et sans besoin d'avocat) pour faire valoir vos droits.

 

Cordialement.

offline
Inscription: 23/04/2014

re bonjour phil1 

je vous remercie pour votre reponse,bonne nouvelle ma fille ma enfin appeler je suis rassuer mais bon je verrais si elle tien ses promesse 

bien a vous avec tous  mes remerciments pour vos reponses

cordialement

corinnedu62

offline
Inscription: 29/12/2013

Re-,

 

Il  n'y a pas de raison de ne pas l'espérer !

 

Re.