Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Professions-métiers

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 03/12/2015
Non résolu

Bonjour à tous,

 

Voilà vos avis sont requis svp, que feriez vous à ma place ?

J'ai saisi un avocat en dt du travail ( pas du tout débutant ) pour la 2nde instance ( l'ex employeur ayant fait appel ). Nous aurions dû être entendus il y a un peu plus d'un an mais l'ex employeur ne s'étant pas manifesté une semaine avant l'audience mon conseil a décidé de faire un appel incident et depuis ce temps il n'a toujours pas présenté ses conclusions ( bien que je lui ai présenté les failles du dossier, et les conclusions du 1er avocat pour les Prud'h.... sans parler des honoraires versés pour moitié )

Dois je taper du poing sur la table et en parler au Bâtonnier ou lui demander s'il compte plaider avant que je décède ??? ( lol sur ce dernier point bien sûr )

Merci d'avance pour votre feed-back

 

Très belle fin de semaine à tous

Votre notation : Aucun Moyenne : 3.5 (2 votes)

RépondrePoser une question
Liens sponsorisés
Inscription: 05/08/2011

Bonjour,

 

A mon avis, la meilleure solution est de relancer votre avocat avec diplômatie et persévérance. Le fait de saisir le bâtonnier pour cela pourrait rendre votre relation avec votre avocat difficile à vivre, à moins que vous cherchiez à changer d'avocat...

 

Bon courage et bonne chance pour la suite !

 

Cordialement.

offline
Inscription: 03/12/2015

Bonsoir Monsieur ou Madame,

 

Je vous remercie pour votre réponse rapide.

C'est effectivement ce que je pensais être la moins mauvaise des solutions. Mais je trouve qu'il abuse quand même... en plus le fait qu'il " traîne des pieds " comme cela tend aussi, je trouve, à discréditer les motivations de l'appel même si elles ne manquent pas...

Merci encore pour votre point de vue.

 

Très belle fin de semaine

 

Cordialement

Inscription: 05/08/2011

Bonsoir,

 

Je comprends votre amertume et votre indignation. Mais vous n'êtes pas la première personne à être confrontée à une telle situation désagréable ni la dernière d'ailleurs.

 

En fait, cela arrive assez fréquemment. Vous devez pousser votre avocat à agir, quitte à être un peu "collant" mais toujours avec diplomatie et politesse.

 

En fin de compte, c'est un avocat à éviter pour vos éventuelles futures affaires...

 

Bonne nuit.

 

Cordialement.

offline
Inscription: 03/12/2015

Bonjour Madame ou Monsieur,

 

Merci encore pour votre feed-back.

Comme les jours se suivent mais ne se ressemblent pas forcément, je viens d'avoir une réponse de l'avocat m'informant que l'affaire serait éventuellement fixée en 2017 !... alors que nous aurions dû plaider en 2015 initialement si la partie adverse avait fourni des conclusions.

A ce jour donc toujours pas de conclusions non plus de la part de mon Conseil alors que celui-ci a tous les éléments depuis plus d'un an.... je peux peut être changer d'avocat, non ? à ma place que feriez vous ? franchement je trouve que c'est exagéré malgré la moitié des honoraires versés... honoraires dits de diligence... En pareil cas, il ne percevrait pas non plus d'hon. de résultats ?

 

Merci encore pour votre avis éclairé

Très belle fin de semaine estivale

 

Cordialement