Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Travail

Liens sponsorisés
offline
Inscription: 04/04/2018
Non résolu

Bonjour,
ma fille est née fin juillet 2017. J'ai fait une demande de conger parentale d'éducation du 15 dec 2017 au 15 avril 2018 à temps plein. et là dans les temps j'ai envoyé une demande de prolongation ( par lettre recommandée avec accusée de récéption). Ma demande de prolongation je l'ai faite découpée cad avec plusieurs temps de travail sur différentes durées :
– 16 heures de travail hebdomadaire (soit 2 jours de travail par semaine), à compter du 1er juin 2018 et jusqu'au 31 août 2018 inclus.
– puis 23 h 20 min de travail hebdomadaire (soit 3 jours par semaine) du 1er septembre 2018 au 31 janvier 2019 inclus.
– enfin 31 h 7 min de travail hebdomadaire (soit 4 jours par semaine) du 1er février 2019 au14 avril 2019 inclus.

Mon employeur refuse ça. Il me dit que comme on change les temps de travail cela correspond à des renouvelements. Comme là j'en utilise un, il me dit qu'il ne m'en reste plus que un donc pas assez pour ma demande. Moi je pensais que ma demande, même si elle est découpée correspond à un renouvellement. Qu en est t il au niveau de la loie ? je n'arrive pas à trouver de renseignement à ce sujet.

merci d'avance

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés