Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Quels sont les logements de tourisme concernés par la réduction d’impôt ?

Article mis à jour le 18/05/2011
Impôts

L’acquisition de deux types de logements de tourisme permet de bénéficier de réduction d’impôt. Vous avez le choix entre :

  • l’acquisition d’un logement neuf ou en l’état futur d’achèvement 

L’acquisition d’un logement neuf ou en l’état futur d’achèvement peut être effectuée soit directement, soit par l’intermédiaire d’une société soumise à l’impôt sur le revenu.

  • l’acquisition d’un logement en vue de sa réhabilitation 

Les travaux de réhabilitation doivent répondre aux conditions suivantes :

- satisfaire à l’ensemble des exigences de performances techniques énumérées dans décret n°2002-120 du 30 janvier 2002 relatif aux caractéristiques du logement décent, que vous pouvez consulter en cliquant sur le lien ;

- avoir un coût au moins égal à 20 % du prix d’acquisition du logement avant travaux.

De plus, pour pouvoir bénéficier de la réduction d’impôt sur le revenu, ces investissements immobiliers doivent respecter certaines conditions qui sont liées à la situation du logement, ainsi qu’à la durée de sa location.

Cette réduction d’impôt cession de s’appliquer  aux investissements réalisés à compter du 1er janvier 2011. Toutefois, si vous avez signé une promesse d’achat ou une promesse synallagmatique avant cette date, vous pouvez encore bénéficier de la réduction d’impôt.
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)