Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment sont imposées les activités non agricoles accessoires exercées par des exploitants agricoles ?

Article mis à jour le 26/04/2012
Impôts

De nombreux exploitants agricoles exercent une activité non agricole accessoire, en plus de leur activité principale, pour disposer d’un revenu complémentaire. Les activités accessoires les plus classiques sont la vente de produits sur les marchés, la restauration, la location de chambres d’hôtes…

Si ces activités ne dépassent pas un certain pourcentage des recettes agricoles ni une certaine somme, elles seront déclarées et imposées comme des bénéfices agricoles :

Activité

%  du CA agricole

Recette maximum

Généralité des activités accessoires

30 %

50.000 €

Vente d’électricité photovoltaïque et éolienne

50 %

100.000 €

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)