Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment déduire de mon impôt les intérêts d'un prêt étudiant ?

Article mis à jour le 14/05/2012
Impôts

Vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt pour les intérêts d'un prêt étudiant seulement si vous déposez votre propre déclaration de revenus.

Vous devez avoir contracté un prêt en vue de financer vos études entre le 1er septembre 2005 et 31 décembre 2008 et être âgé de 25 ans au plus lors de la souscription de ce prêt.

Indiquez alors le montant de vos intérêts versés durant l'année dans la case UK.

Comme pour de nombreux crédits d'impôt, le montant de la déduction est plafonné. L'administration déduit de votre impôt sur le revenu 25 % des intérêts payés les cinq premières annuités. Ces versements sont plafonnés à 1.000 € par an, soit une réduction maximum de 250 €.

Exemple : vous avez souscrit votre emprunt le 1er octobre 2008 et votre premier remboursement est intervenu le 1er novembre 2008. Vous bénéficierez du crédit d’impôt pour les intérêts versés en novembre jusqu’aux intérêts versés en septembre 2013.

Si votre crédit d'impôt est supérieur à votre impôt, le fisc vous fera un chèque de la différence.

Pour en bénéficier, vous devez souscrire une déclaration des revenus complémentaire n° 2042 C. Reportez le montant des intérêts payés en 2011 sur la ligne 7UK. Si vous souscrivez pour la première fois une déclaration à votre nom, reportez-le sur la ligne 7TD, sans oublier de mentionner le nombre d’années de remboursement du prêt (case 7 VO).

Votre notation : Aucun Moyenne : 1 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1 (1 vote)