Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Les frais de scolarité et garde d’enfants ouvrent-ils droit à des réductions d’impôt ?

Article mis à jour le 15/05/2015
Impôts

Les dépenses engagées par les enfants peuvent ouvrir droit à une réduction d’impôt pour les frais de scolarité et à un crédit d’impôt pour les frais de garde.

Réduction d’impôt pour les frais de scolarité

Si vos enfants fiscalement à charge poursuivent des études secondaires ou supérieures durant l'année scolaire en cours au 31 décembre 2014, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt pour les impôts payés en 2015, sous les conditions suivantes:

  • Votre enfant ne doit pas être lié par un contrat de travail et doit être libre de tout engagement pendant et à la fin de ses études.

  • Votre enfant ne doit pas être rémunéré. Cependant il peut être boursier et percevoir des indemnités reçues au cours d'un stage obligatoire.

Elle est de 61 € par enfant fréquentant un collège, 153 € par enfant fréquentant un lycée d'enseignement général et technologique ou un lycée professionnel et 183 € par enfant suivant une formation d'enseignement supérieur. Ces montants sont divisés par deux lorsque l'enfant est réputé à charge égale de l'un et l'autre de ses parents, en cas de garde partagée.

Pour en bénéficier, il vous suffit d’indiquer le nombre d'enfants scolarisés sur votre déclaration d’impôt,  mais vous devez conserver les certificats de scolarité de vos enfants en cas de demande de l'administration fiscale.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)