Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Je suis divorcée : ai-je doit à la pension de réversion des salariés ? - Page 3

Article mis à jour le 08/10/2010
Retraite

3) Votre ex conjoint s’est remarié mais ne laisse pas de veuf(ve)

 Si, après votre divorce, votre ex époux (se) s’est remarié, mais ne laisse pas de veuf (ve), la pension de réversion est affectée d’un coefficient prenant en compte la totalité du mariage et la durée d’assurance vieillesse plafonnée, c’est-à-dire le nombre maximal de trimestres retenus au régime général.

Exemple : Monsieur Pierre décède le 28 mars 2010. Il a été marié une première fois du 8 janvier 1970 au 10 juillet 1990 (246 mois), une seconde fois du 2 avril 1992 au 8 juin 1998 (74 mois). Au total, la durée de ses mariages a été de 320 mois.

Il a totalisé 148 trimestres (444 mois) d’assurance au régime de base et obtenu 6 000 points ARRCO et 15 000 points AGIRC. Ses deux ex-conjointes ont 60 ans et peuvent donc prétendre à une pension de réversion sans coefficient de minoration (voir l’article : A quel âge puis-je bénéficier de la pension de réversion des salariés ?).

1)    Sa première ex conjointe bénéficie d’une pension de réversion ARRCO calculée ainsi :

6 000 X 60 % X (246/444) = 1 994,59 points. Son montant s’élève à  : 1 994,59  X 1,1884 €( la valeur du point ARRCO au 01/04/2010) = 2 370,37 € bruts/an (197,53 €/bruts mois).

Elle bénéficie aussi d’une pension AGIRC calculée ainsi :

15 000 X 60 % X (246/444)= 4 986  points. Son montant s’élève : 4 986  X 0,4216 € (la valeur du point AGIRC au 01/04/2010) = 2 102,09 €bruts/an (175,17 €/mois).

2)    Sa seconde ex conjointe aura droit à une pension de réversion  ARRCO calculée sur la base de  6 000 X 60 % X (74/444) = 600 points, soit, un montant de pension égal à :

600 X 1,1884 € = 713,04 € bruts/an (59,42 € bruts/mois).

Elle bénéficie aussi d’une pension AGIRC calculée ainsi :

15 000 X 60 % X (74/444)= 1 500  points. Son montant s’élève à  :

1500  X 0,4216 € = 632,40 € bruts/an (52,70 €/mois).

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)