Recherche

Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Le montant de ma pension de réversion peut-il être revu ?

Article mis à jour le 08/10/2010
Retraite

Une fois liquidée, votre pension de retraite complémentaire ARRCO ou AGIRC ne peut plus être révisée. En revanche, il n’en va pas de même pour votre pension du régime de base.

La pension de réversion du régime de base suit l’évolution de vos ressources

Votre pension du régime de base suit l’évolution de vos ressources, autrement dit, elle peut être révisée en fonction de celles-ci   : réduite, suspendue ou augmentée.

En effet, vous devez signaler à votre caisse de retraite toute évolution dans vos ressources et la caisse regardera non seulement vos ressources personnelles, mais également celles dont vous disposez avec votre concubin ou votre nouveau conjoint… Une considération à ne pas perdre de vue si, après un veuvage, vous décidez de vous remettre en ménage…

Attention ! Vous devez expressément demander le rétablissement de votre pension de réversion.

Jusqu’à votre retraite ou votre 60e anniversaire

Cette incertitude quant à l’existence ou non d’une pension de réversion réduite à peau de chagrin compte tenu de l’évolution de vos ressources a toute de même un terme.

Vous êtes « garanti » de conserver votre pension de réversion passé trois mois après la date à laquelle vous êtes entré en jouissance de toutes vos pensions  des régimes de retraite de base et complémentaire (avantages de retraite personnels) auxquels vous pouvez prétendre. Si vous n’en disposez pas, votre pension ne peut plus être révisée passé votre 60e anniversaire.

Ce qu’il faut savoir :

Si vous décidez de reprendre une vie commune après votre veuvage alors que vous disposez de pensions de réversion, pour ne pas les perdre, le droit vous impose  

  • d’attendre la dernière révision de votre pension de réversion du régime de base (3 mois après avoir touché toutes vos pensions et, si vous n’y avez pas droit, votre 60e anniversaire) ;
  • de ne pas vous remarier pour  ne pas perdre votre pension de retraite complémentaire.
Aucu vote pour l'instant.
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.