Recherche

Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

La retraite complémentaire progressive, comment ça marche ? - Page 2

Article mis à jour le 25/03/2014
Retraite

 

Date de naissance

Age légal de départ à la retraite

Avant le 1er juillet 1951

60 ans

Du 1er juillet 1951 au 31 décembre 1951

60 ans et 4 mois

Du 1er janvier 1952 au 31 décembre 1952

60 ans et 8 mois

Du 1er janvier 1953 au 31 décembre 1953

61 ans

Du 1er janvier 1954 au 31 décembre 1954

61 ans et 4 mois

Du 1er janvier 1955 au 31 décembre 1955

61 ans et 8 mois

A compter du 1er janvier 1956

62  ans

 

A savoir : la retraite complémentaire progressive ne peut pas être attribuée au titre de l'inaptitude au travail. Aussi, si vous êtes titulaire d'une pension d'invalidité, vous devez renoncer à la substitution de votre pension d'invalidité par la pension de vieillesse d'inaptitude au travail. Par ailleurs, si vous exercez une activité à temps partiel et perçoit une retraite complémentaire progressive, vous  ne pouvez  pas bénéficier de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).

Aucu vote pour l'instant.
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.