Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Critiquer son employeur sur Internet, est-ce risqué ?

Article mis à jour le 27/03/2012
Internet

La liberté d'expression est un droit fondamental. Plus que personne d'autre au monde, les employés adorent critiquer leur supérieur hiérarchique ou leur ''patron''...

C'est d'ailleurs souvent plus de ''bonne guerre'' que par volonté de nuire. Et il n'est écrit nulle part que vous n'avez pas le droit de critiquer votre employeur! Les contentieux sont plutôt rares. Ils concernent davantage des cas de diffamation publique entre un ex-employeur et son ex-salarié.

Mais dans quels cas y a t-il abus de cette liberté d'expression à l'égard de l'employeur?

Critiquer son employeur sur Internet, c'est le critiquer publiquement et donc s'exposer à des sanctions. De la remarque désagréable à l'avertissement, de la sanction disciplinaire au licenciement, tout dépendra de la gravité de votre critique vis à vis de l'employeur.

Par exemple, pour justifier un licenciement, la critique devra correspondre à un cas de faute grave ou lourde (appel à la rébellion, violences verbales, diffamation, injures...)

Aucu vote pour l'instant.
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.